Les bases du CCF

jeudi 24 novembre 2016
par  JP Maleplate
popularité : 69%

Quelques notions avant de commencer

  • les progressions doivent tenir compte de plusieurs contraintes : heures de cours réels sur l’année complète tenant compte des pondérables (stages, vacances, CCF, semaines particulières dans certains établissement avec projets)
  • l’évaluation diagnostic permet l’évaluation du niveau des élèves par rapport à des connaissances antérieures (exemple : en 2nd bac pro, on pourra tester le niveau sur les statistiques car elles font parties du cycle 4)
  • N’oubliez pas qu’un professeur PLP peut aller de la 3 eme Prepa pro jusqu’au BTS, il doit connaitre l’ensemble des programmes
  • TIC  : Technologies de l’information et de de la communication = correspond à l’utilisation des ordinateurs et des calculatrices (mais pas n’importe comment, on ne veut pas des spécialistes d’ordinateurs ni de calculatrice mais des utilisateurs éclairés)
  • EXAO (eurosmart, Jeulin, Pierron ...) : console d’acquisition de données scientifiques dans le cadre des TP de sciences

RAPPELS CCF

  • Les CCF de 1ere bpn doivent se baser sur le référentiel du BEP (voir fin programme bac pro 3ans)
  • l’objectif des appels dans les CCF :
    — 1er appel : phase d’appropriation (=vérifier si l’élève a compris la problématique) donc les questions doivent le faire s’interroger dessus en s’appropriant le problème... le but est que l’élève ne soit pas bloqué
    durant l’appel, le professeur peut se faire une idée du niveau d’appropriation de l’élève en écoutant et en regardant les réponses apportées sur la copie.
    — 2eme appel : Evaluation des capacités expérimentales (math ou sciences). En math, experimenter ne veut pas simplement dire utiliser un ordinateur ou une calculatrice ...
  • L’élève doit être habitué aux grilles d’évaluation et doit être formé pour que le jour du CCF il est compris le but des appels et ce qu’il doit y faire !
    D’où l’intérêt de travailler sur des activités de type CCF avant le CCF ..
  • Les grilles doivent tenir compte du temps passé par l’élève pour apporter sa réponse ... Une question prenant du temps doit donc « contenir » un nombre de croix nécessaire à cette pondération.
    Exemple  : CCF de 1ere, une question nécesitant 10mn de travail devrait rapporter 1/3 des points.
  • le poids des compétences doit être équilibré le jour du CCF (pas forcément durant la formation)
  • les appels doivent tenir compte de l’oral de l’élève et le 2nd appel doit apporter (ou pas) les points des capacités expérimentales.
  • la notation doit être globale et pas « au nombre de croix »

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

18 mars 2008 - Un nouveau site Ami

L’excellent site de l’Académie de Nancy Metz nous a rajouté dans sa liste de site recommandé ... (...)